Ouvrir une franchise de restauration rapide KFC

Ouvrir une franchise de restauration rapide KFC : un marché porteur

Aujourd’hui nous allons voir comment ouvrir une franchise de restauration rapide KFC et si c’est un bon investissement.

Tout d’abord le secteur de la restauration rapide est un marché porteur. Néanmoins la concurrence est rude et seules les meilleures marques arrivent à sortir leur épingle du jeu.

KFC, qui est l’abréviation de Kentucky Fried Chicken, est une enseigne appartenant au groupe Yum! qui possède aussi Pizza Hut et Taco Bell.

Comme son nom l’indique elle est spécialisée dans le poulet, un créneau où elle se trouve sans concurrence sur le marché français. Avec plus de 200 restaurants, son implantation est déjà conséquente.

Ouvrir une franchise de restauration rapide KFC : le profil des candidats

Quel est le profil des candidats recherchés ? Comme les autres grandes enseignes de la restauration rapide McDonald’s et Burger King des managers confirmés âgés de 35 à 45 ans et disposant d’un capital très important. L’objectif étant de pouvoir ouvrir plusieurs points de vente. L’enseigne annonce sur son site que le futur franchisé doit avoir une capacité minimum d’investissement supérieur à 2 millions d’euros ! Les fonds propres devant être au minimum de 20%, il vous faudra 400.000€ en cash pour espérer ouvrir un restaurant.

Les droits d’entrées sont eux aussi élevés puisqu’ils s’élèvent à 49.000€ !

La redevance de franchise est fixée à 6% plus une redevance de publicité fixée à 5% maximum.

Concernant la formation sa durée est de 5 mois avec délivrance d’une certification.

Sachez que 60% des magasins sont franchisées et les 40% restants appartiennent directement à l’enseigne. Cela montre qu’elle n’hésite pas à investir directement pour développer son réseau.

Ouvrir une franchise de restauration rapide KFC : un choix judicieux ?

Alors est-ce un bon investissement d’ouvrir un restaurant KFC ?

Comme toujours il y a du positif et du négatif. Commençons par ce qui pose problème : le montant de l’investissement. Depuis début 2016, KFC a mis le cap vers la franchise totale en arrêtant complétement la location gérance. Le franchisé supporte donc tous les investissements : achat éventuel du terrain, construction, aménagement et équipement. Ce qui conduit le candidat a devoir misé 2 millions d’euros sur un seul point de vente et sans exclusivité territoriale. Il vaut mieux ne pas se planter ! De plus l’arrivée de Burger King secoue le secteur en prenant des parts de marché à McDonald’s et KFC.

Les points positifs sont le support d’une marque extrêmement puissante et possédant d’autres enseignes. Elle a donc les capacités à s’adapter aux évolutions du marché. De plus, sa spécialisation sur le poulet la place dans un marché très précis sans gros concurrent.

Néanmoins, je ne pense pas que ce soit la meilleure marque à ouvrir si vous avez les moyens d’investir autant d’argent et personnellement je me tournerai vers d’autres enseignes.

Vous savez maintenant comment ouvrir une franchise de restauration rapide KFC. Merci de mettre un pouce bleu et de partager cet article si vous l’avez aimé. Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne YouTube pour apprendre tous les secrets de la réussite dans l’entreprenariat.

Comme toujours si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions de thèmes pour les prochains articles laissez ci-dessous et je vous répondrai personnellement.

Je vous dis à très bientôt.

Alexis Berger

2 réflexions au sujet de « Ouvrir une franchise de restauration rapide KFC »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *