Ouvrir une franchise de boulangerie ?

Que pensez-vous d’investir dans une franchise de boulangerie ?

En effet, on me demande souvent si c’est un bon choix d’investissement.

Tout d’abord c’est un secteur fortement concurrentiel composé majoritairement d’indépendants, de groupements d’indépendants et pour finir de nombreux concepts franchisés.

Ayant participé au développement des Boulangeries PAUL au Luxembourg c’est un domaine que je connais bien, je vous ferai d’ailleurs une vidéo uniquement dédiée aux Boulangeries PAUL.

Pour commencer, il y a deux visions dans ce métier :

  • Les vrais boulangeries qui cuisent et pétrissent sur place.
  • Les terminaux de cuisson.

Attention : ce n’est pas du tout le même métier !

Une vraie boulangerie vous demandera obligatoirement d’employer un, voir plusieurs, boulangers-pâtissiers de métier ainsi que d’investir dans des machines onéreuses (pétrisseuses, fours, etc.).

En comparaison, un terminal de cuisson est un jeu d’enfant à gérer, vous recevez des produits surgelés que vous mettez en chambre de pousse puis en cuisson. Vous pouvez aussi recevoir vos pâtisseries surgelées que vous n’avez qu’à décongeler.

La plupart des enseignes, comme Paul, utilisent les deux types suivants les points de vente.

Les marges brutes sont très élevées dans ce métier, parfois plus de 80% mais attention les charges de personnel sont elles aussi énormes en cas de production artisanale. Vous profitez aussi d’une TVA réduite.

Si vous avez un point de vente qui tourne bien, une franchise de boulangerie peut donc être une affaire très rentable. Néanmoins, n’oubliez pas que vous serez ouvert 365 jours par an avec une large plage horaire.

Cela vous demandera donc beaucoup de travail et de temps au début afin d’obtenir une gestion efficace et rigoureuse. De toute façon le franchiseur doit obligatoirement vous fournir une solide formation.

Faites aussi attention à l’investissement qui est souvent important et au droit d’entrée élevé.

Les royalties tournent la plupart du temps autour de 5% de votre CA HT plus 2% pour la publicité.

Renseignez-vous bien sur la marque qui vous intéresse pour vérifier sa solidité. Saviez-vous par exemple que la Brioche Dorée appartient au Groupe Le Duff ? Il s’agit d’un véritable poids lourd de la restauration qui réalise plus de 2 milliards d’euros annuel de chiffre d’affaire avec  plus de 35.000 employés dans le monde. De plus il possède un véritable portefeuille de marques !

J’espère que mes conseils vous aideront à affiner votre choix.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires, j’y répondrai personnellement.

Alexis Berger

12 réflexions au sujet de « Ouvrir une franchise de boulangerie ? »

  • Bonjour
    Mon projet serait d ouvrir une boulangerie Ange ou Marie Blachère au Luxembourg.
    Savez-vous quelles sont les démarches à effectuer.
    Cordialement

  • Bonjour,
    Je suis intéressé par l ouverture d une boulangerie en franchise type Ange ou Marie Blachère.
    Pour cela l apport personnel est de plus de 100 000 €.
    Ces franchises promettent un retour sur investissement rapide et la possibilité d ouvrir un 2e point de vente.
    Dans votre article, vous expliquez en effet que le commerce de la boulangerie peut être très rentable.
    Serait il possible de préciser?
    Merci beaucoup,
    Renaud Pecou

  • Bonjour,

    Je suis à la recherche de boulangerie indépendante souhaitant s’implanter aux états unis ( Atlanta ). Un boulanger et un chef pâtissier. Contact sur place.

    Si vous pouvez m’aider ou m’orienter svp 🙂

    Merci

    Myriam Rahali

    • Bonjour,
      Personnellement je ne connais pas de boulanger indépendant voulant s’implanter à Atlanta.
      C’est vraiment spécifique, le mieux serait surement de passer des annonces sur des sites d’emploi.
      Cordialement,
      Alexis Berger

  • Bonjour Monsieur,
    Mon conjoint et moi souhaitons investir dans une franchise de boulangerie. Cela fait un an , que nous hésitons entre 2 acteurs , differents , que sont Moulin de Paiou et Boulangerie Ange. Pour les avoir rencontrés , nous avons une bonne connaissance de chacun d ‘ eux. Mais nous ne parvenons pas à faire un choix. Quel est votre avis sur ces 2 franchiseurs ? Y en a t ‘ il un que vous me conseilleriez plus que l ‘ autre ? Enfin , est-il vrai qu’ un Terminal de Cuisson comme La Mie Câline permet des niveaux de rentabilité plus élevés que ces 2 enseignes ?
    Avec mes remerciements anticipés
    Cdt

    • Bonjour Madame,

      Tout d’abord je vous félicite d’avoir pris le temps de rencontrer plusieurs acteurs avant de vous lancer.
      Vous allez démarrer un grand projet et investir beaucoup de temps et d’argent.

      En rentabilité brute (prix de vente – prix d’achat) un terminal de cuisson est inférieur MAIS les charges de personnel sont beaucoup plus faible puisque vous ne devez rien fabriquer ! Il faut donc parler de résultat net où un terminal de cuisson sera devant s’il possède un gros débit (gare, aéroport, zone piétonne, etc.).
      MAIS (je sais ça en fait 😉 ) vous aurez un chiffre d’affaire supérieur avec une grosse boulangerie qu’un simple terminal de cuisson.
      Le comparatif est donc complexe a réaliser et doit être étudié avec soin.

      Concernant votre demande entre Moulin de Païou et Boulangerie Ange, je vous envoie un mail à ce propos.

      Bien à vous,

      Alexis Berger

  • Bonjour,
    Merci pour votre intervention très judicieuse, notre projet serait d’ouvrir une des franchise comme la brioche dorée au États Unis à Atlanta et nous avons besoin de vos conseils

    Mme EDOUKOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *