Radio libre de droit – Ne payez plus la Sacem !

Comment éviter de payer la Sacem : je vous explique tout.

Pour changer de mes articles habituels, voici une astuce pour ne pas payer la Sacem sous forme de dialogue.

MARIE – Bonjour Pierre, comment se passe l’ouverture de ton restaurant en franchise ?

PIERRE – Bonjour Marie, tu sais on est un peu aidé par l’enseigne mais au début c’est beaucoup de travail, je n’arrête pas. La réussite tu sais c’est sur le long terme.

MARIE – Est-ce qu’il faut payer la Sacem à ton avis pour diffuser de la musique ?

PIERRE – Oui bien sûr, la Sacem c’est une association je crois. C’est comme les impôts, c’est une taxe et on n’a pas le choix de toute façon. C’est vrai que c’est une peu cher tout de même.

MARIE – Tu sais je me suis renseignée. En fait la Sacem c’est une société civile. Cela n’a rien à voir avec l’Etat ou les impôts même s’il y a des obligations légales à respecter.  Il s’agit d’une société collective qui gère les droits de plusieurs milliers de compositeurs. Mais le paiement n’est pas du tout obligatoire.

PIERRE – Marie si tu me dis que la Sacem n’est pas obligatoire ça m’intéresse. Tu peux m’expliquer ?

MARIE – Oui bien sûr Pierre, si tu as 5 petites minutes encore à me consacrer je suis d’accord.

Il existe des alternatives à la Sacem pour les restaurant, les magasins ou tout commerce en franchise. Celle que je connais est WebRadioStore C’est un radio libre de droit qui permet de diffuser de la musique et d’éviter de payer la Sacem. Les sociétés collectives comme la Sacem en France, la Sabam en Belgique ou la Suisa en Suisse par exemple, ne gèrent pas le répertoire qui est proposé sur le site. Ceci permet d’être exonéré des frais Sacem.

PIERRE – Oui mais il faut bien payer le service tout de même ! Et puis les compositeurs.

MARIE – Tu as raison Pierre, et c’est pour cela que le site reverse 50 % du prix de ton abonnement aux ayants droits que sont les compositeurs, producteurs et interprètes. Par contre c’est vrai que tu n’auras pas toutes les musiques connues ou les derniers tubes à la mode. Mais les playlists sont très sympas et pour un fond sonore c’est vraiment bien.

PIERRE – Combien ça coûte et comment ça marche ta solution de radio sans Sacem ?

Marie – Tu paies pour un an sans reconduction automatique et au tarif de 2,99 € HT par mois pour un petit restaurant. Tu peux diffuser 10 playlists de musique actualisées en partie tous les mois. Il te faut un ordinateur relié à internet ou bien si tu as un très bon Wifi ça marche aussi avec une tablette ou un smartphone.

PIERRE – Ah oui d’accord et je vais avoir plein de pubs comme quand je mettais la radio. C’est pas top quand même…

MARIE – Non, non, c’est garantie sans publicité je t’assure. Par contre tu pourras diffuser tes propres messages comme un vrai radio d’enseigne et les programmer dans la journée. Cela passe par l’achat d’un lecteur de diffusion avec logiciel de programmation horaire intégré. Ce lecteur de diffusion évite également de se connecter et garantie une diffusion sans coupure même si ton réseau internet tombe en panne.

PIERRE – Tu m’a l’air vraiment bien renseignée, je suis impressionné. Et qui va devoir enregistrer les messages lorsque je dois annoncer les Happy Hours, promouvoir mon menu spécial fêtes et les apéro-concerts du jeudi ?

MARIE – Ne t’inquiète pas ils s’occupent de tout. Ton annonce sera enregistrée en studio par des pros et tu pourras la programmer 99 ans en avance !

PIERRE – Génial mais tu sais d’ici là j’aurais peut-être déjà vendu mon resto. Mais bon qui peut le plus peut le moins. Bon c’est d’accord je vais y réfléchir. Cela me permettrait d’investir dans du bon matériel de diffusion.

MARIE – Oui tout à fait. En plus WebRadioStore te proposera un audit gratuit si tu souhaites acheter un nouvel amplificateur ou des enceintes. Pour 300 € ou 400 € tu auras déjà du très bon matériel professionnel.

PIERRE – Ah alors je vais pouvoir faire des soirées dansantes les mercredis soir. Je pourrais mettre la musique super fort pour attirer un peu de monde.

MARIE – Je vois que tu as plein de projets mais attention quand même au volume sonore. Il y a des normes et je pense que tu les connais. Profites-en surtout pour revoir l’acoustique de ta salle. Je trouve que cela résonne un peu trop et on a du mal à se comprendre dès qu’il y a un peu trop de monde. Ce n’est pas très agréable et je suis presque fatiguée en sortant du restaurant.

PIERRE – Sur ce point je crois que tu as raison. J’ai travaillé la décoration et l’éclairage mais je crois que les salles sont un peu trop « sonore ». Je pense que mes surfaces sont trop réverbérantes. Mais bon je ne vais quand même pas mettre de la moquette.

MARIE – Oui la moquette c’est d’un entretien fastidieux dans une salle de restaurant. Par contre tu peux mettre des panneaux acoustiques. C’est très tendance aujourd’hui et très décoratif avec des photos personnalisées. On dirait que ça fait vraiment partie du décor. Tu verras, même si tes clients ne se rendent pas toujours consciemment compte de la différence, ils se sentirons mieux et reviendront surement quand ils le pourront.

PIERRE – Ok j’ai compris. La musique et l’acoustique c’est vraiment essentiel. Après le service de midi j’irais voir ce que propose WebRadioStore. Il faut juste que je trouve un peu de temps.

MARIE – Oui et n’oublie pas que la musique fait vendre. Il y a un programme de ballade Pop appelé Cool Radio et c’est vraiment bien. Savais-tu qu’une musique lente et douce incite les clients à rester un peu plus longtemps dans les espaces. Tu verras tes clients auront même envie de prendre un petit café ou un désert.

PIERRE – Oui mais pour moi le problème est que j’ai presque trop de monde à certaines heures. Il m’arrive même à refuser des clients car je n’ai plus de tables disponibles.

MARIE – Et bien à ce moment tu mets Move Radio. Les musiques sont plus rapides et dynamiques. Tu verras que tes clients consomment un peu plus vite et libèrent les tables plus rapidement.

PIERRE – Oui alors c’est très scientifique tout ça ! Mais c’est vrai que j’ai lu des études sérieuses qui indiquaient que la musique avait bien une influence sur le comportement, donc pourquoi pas sur mes clients.

MARIE – D’ailleurs à ce propos…

PIERRE – Tu m’avais demandé de t’accorder 5 minutes pour me dire qu’il y avait un moyen de ne pas payer la SACEM et je crois que nous avons dépassé le temps imparti. D’ailleurs j’ai encore beaucoup de travail, il n’y a pas que la musique pour faire tourner mon commerce tu sais.

MARIE – Oui pardon je te laisse retourner à tes tâches quotidiennes et n’oublie pas de tester la solution, c’est gratuit sur 3 jours sur simple demande.

PIERRE – Très bien je te fais signe et je t’invite dans mon tout nouveau restaurant qui sera certainement incontournables grâce à tes conseils. Bon faut vraiment que j’y aille maintenant….

MARIE – Bon courage Pierre et à bientôt. N’oublie pas, il faut faire des poses. C’est indispensable pour avancer ! et je pense que tu connais les étapes pour devenir un bon franchisé…

Merci de partager cet article si vous l’avez aimé. Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne YouTube pour découvrir toutes mes conseils dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Comme toujours si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions de thèmes pour les prochains articles laissez ci-dessous et j’y répondrai personnellement.

Je vous dis à très bientôt.

Alexis Berger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *